mercredi 1 mai 2013

Quelqu'un qui naît aujourd'hui a peut-être une espérance de vie extrêmement longue"


Laurent Alexandre, chirurgien et généticien, était l'invité du 20h de France 2 mardi. Selon lui, le recul de l'âge de la mort va s'accélérer



Les anciens, pour en pas dire des personnalités d'un âge certain, sont à l'honneur ces dernières semaines avec Emmanuelle Riva, nommée au Oscars à 86 ans; Giorgio Napolitano, réélu président de la République italienne, à l'âge de 87 ans et bien d'autres hommes et femmes connus et moins connus.. Ces anciens, très actifs, ne seront plus des exceptions à l'avenir selon Laurent Alexandre, chirurgien et généticien, invité du journal de 20H de France 2 ce mardi 30 avril. Il parle du recul probable de l'âge de la mort.
"Aujourd'hui, nous gagnons trois mois d'espérance de vie chaque année", selon le spécialiste. Le recul de la mort va s'accélérer grâce à la technologie : génétique, prothèses et "notre capacité plus fine à lire nos chromosomes par l'ingénierie du vinant". Le docteur Laurent Alexandre parle de "tsunami technologique", une évolution plus rapide que prévue.

Aucun commentaire: