lundi 6 mai 2013

merci montebourg Travail minuté, fouille des ouvriers : les coulisses d'Amazon




Un journaliste infiltré raconte les conditions de travail difficiles des employés du site de vente en ligne.


Avec plus d'un million d'internautes chaque jour, deux mille salariés, Amazon prospère en France. Mais ses ouvriers, pour la plupart intérimaires, travaillent dans des conditions difficiles. Le journaliste Jean-Baptiste Malet s’est infiltré dans le centre d’expédition d’Amazon à Montélimar (Drôme) pendant un mois. Il en a tiré un ouvrage intitulé En Amazonie, infiltré dans le "meilleur des mondes"  (Fayard).

Jean-Baptiste Malet s’est fait embaucher comme intérimaire, car Amazon refuse la visite de journaliste dans ses entrepôts et les salariés n’ont pas le droit de leur répondre. Le journaliste décrit des conditions de travail très difficiles. Parmi d’autres exemples, il raconte les pauses chronométrées, les kilomètres parcourus à pieds chaque nuit, l'interdictino de parler, la fouille des ouvriers à chaque fin de service. France 2 l'a rencontré.

Aucun commentaire: