samedi 4 mai 2013

#Mariagepourtous : divorce à l’UMP !


C’est la question qui divise l’UMP. Que faire le 26 mai prochain ? Manifester aux côtés des opposants au mariage pour tous ou rester à la maison alors que le texte a été voté ?
Copé  appelle à manifester
Pour Jean-François Copé cela ne fait aucun doute:  l'UMP doit manifester.  Comme lors des précédentes mobilisations il sera dans la rue et appelle même  à faire de ce rassemblement  « une manifestation politique, de non global au gouvernement » . C’est ce qu’il explique cette semaine dans une interview à l’hebdomadaire Valeurs Actuelles. Objectif:  capter la contestation et même faire venir à l'UMP une génération qu'il juge «mûre pour l'engagement politique ».
Fillon exprime ses « réserves »
Pas franchement la position de François Fillon. «Sur l'appel de l'UMP à aller manifester contre un texte voté j'ai des réserves » réplique l’ancien Premier  ministre dans un entretien au Figaro Magazine. Un avis que partagent bon nombre de ténors du parti. « Le rôle de l’UMP n’est pas d’être l’hygiaphone de Frigide Bardot. On est le dernier wagon d’un mouvement à la remorque d’un Tea Party » assène froidement cet ancien ministre chiraquien. « L ’UMP est un parti de gouvernement pas d’extrémistes. »
Un bureau politique agité
Déjà la semaine dernière en bureau politique ce sujet a donné lieu à des affrontements.« Nous avons chauffé à blanc les français. Nous perdons les modérés et nous ne regagnons pas les extrêmes » s'inquiétait Franck Riester, l’un des deux seuls députés UMP à avoir voté le mariage homosexuel. Bruno Le Maire lui s’est abstenu mais partage cette analyse. «Notre famille politique est celle de l'ordre républicain, celle qui respecte les textes adoptés par le Parlement. » C’est donc en ordre dispersé que l’UMP s’avance vers le 26 mai…pour le plus grand plaisir du gouvernement

Aucun commentaire: