jeudi 9 mai 2013

L'OMS appelle à la vigilance concernant un virus proche du SRAS

Un nouveau cas a été diagnostiqué au Royaume-Uni. C'est le 12e à l'échelle mondiale, depuis septembre 2012. Vue au microscope d'un coronavirus proche du SRAS. Un premier cas a été détecté en France, le 8 mai 2013.

Prudence après la découverte d'un 12e cas de contamination par un nouveau coronavirus proche du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) au Royaume-Uni. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a appelé samedi 16 février à la vigilance. "Au vu de la situation actuelle et d'informations fiables, l'OMS encourage tous les Etats membres (de l'organisation) à continuer de surveiller l'apparition de cas de syndrome respiratoire aigu sévère et d'examiner avec soin tout symptôme inhabituel", a déclaré l'organisation dans un communiqué.
Les autorités sanitaires britanniques ont annoncé vendredi dernier avoir détecté ce nouveau virus chez un habitant du Royaume-Uni qui fait partie de la famille de deux autres patients diagnostiqués pendant la semaine. La vie de ce nouveau patient n'est pas en danger, ont-elles toutefois précisé. "Il n'a pas été signalé de transmission étendue de ce type", a de son côté rassuré l'OMS. Elle recommande toutefois des enquêtes approfondies si des cas groupés se présentent ou que des travailleurs du secteur de la santé sont touchés.

Aucun commentaire: