dimanche 12 mai 2013

Législatives au Pakistan: l'ex-Premier ministre Sharif revendique la victoire

Nawaz Sharif s'est déclaré vainqueur samedi à l'issue des législatives au Pakistan.

L'ex-Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif  (Arif Ali - AFP)

L'ex-Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif a revendiqué la victoire et tendu la main à ses rivaux à l'issue des législatives de samedi au Pakistan, marquées par une forte participation malgré des attaques rebelles qui ont fait au moins 26 morts.
  
Principale force de l'opposition depuis cinq ans, la Ligue Musulmane de Nawaz Sharif, magnat de l'acier issu de l'élite traditionnelle et déjà deux fois Premier ministre dans les années 1990, était la favorite de ce scrutin.
  
Elle a, selon les premières estimations, largement devancé le PTI de l'ancienne star du cricket Imran Khan, révélation de la campagne, et son vieux rival du Parti du peuple pakistanais, qui était au pouvoir depuis 2008.

86 millions de Pakistanais attendus aux urnes

Plus de 86 millions d'électeurs pakistanais étaient appelés à choisir samedi leurs 342 députés à l'Assemblée nationale et leurs représentants dans les quatre assemblées provinciales. Près de 272 députés sont élus directement et 70 autres sont nommés en fonction d'une liste proportionnelle.

"J'invite tous les partis à s'asseoir autour d'une table avec moi pour résoudre les problèmes du pays", a-t-il lancé. "Si ce n'était que de moi je ne leur parlerais pas, mais je le fais pour vous et les générations futures", a ajoutéSharif qui devrait devenir le premier homme politique de l'histoire pakistanaise à remporter trois élections démocratiques.

Aucun commentaire: