mardi 7 mai 2013

Le PS tire à boulets rouges sur "l'irresponsable" Mélenchon


Lundi, Marisol Touraine, Pierre Moscovici et Harlem Désir se sont livrés à une contre-attaque en règle du Front de gauche, au lendemain de la manifestation anti-austérité de dimanche à la Bastille."Il est plus facile d'être dans l'incantation que dans la responsabilité", a fustigé, lundi sur France 2 ,Marisol Touraine, en réponse aux critiques de Jean-Luc Mélenchon exprimées dimanche, lors de son discours à la Bastille, point d'orgue de la manifestation anti-austérité qui a réuni 30.000 personnes selon la police et 180.000 selon les organisateurs.

De la nécessité d'une gauche unie

La ministre de la Santé a dénoncé un discours "défaitiste et irresponsable". "J'entends beaucoup de prose et pas beaucoup de propositions de la part de l'extrême gauche", a-t-elle encore déploré.
La ministre a aussi appelé au rassemblement de la gauche qui doit "aller ensemble comme un pack soudé pour pouvoir dépasser la période très difficile dans laquelle se trouve la France".
Pierre Moscovici, sur i>Télé est également monté au créneau pour dénoncer les attaques du Front de gauche. "C'est une chose que de faire un commentaire, c'en est une autre que de saper la légitimité démocratique du chef de l'Etat", a-t-il déclaré. "Les Français ont voté pour cette politique-là (de François Hollande), ces électeurs au deuxième tour n'ont pas été bernés ils n'ont pas été trompés, il n'y a pas eu de reniement, de trahison", a-t-il renchéri.

Un "refus de l'austérité partagé", au moins dans les mots

Harlem Désir n'a pas dévié de cette ligne de défense sur Radio classique. "Jean-Luc Mélenchon fait comme si la droite n'avait pas une part de responsabilité", a expliqué le premier secrétaire du Parti socialiste.

"Le refus de l'austérité qui s'est exprimé hier, nous le partageons, mais la gauche ne peut pas être que dans la revendication elle doit être dans l'action", a-t-il ajouté. "Ce dont nous avons besoin c'est que l'ensemble de la gauche aide aujourd'hui à la réussite de cette politique."La ministre de la Santé Marisol Touraine a qualifié, lundi sur France 2, de "défaitiste et irresponsable" le discours de Jean-Luc Mélenchon dimanche à la Bastille. (France 2)

Aucun commentaire: