vendredi 10 mai 2013

La police découvre l'enfer vécu par les disparues de Cleveland

Selon les premiers rapports de police, les trois jeunes femmes séquestrées n'ont quasiment jamais vu la lumière du jour pendant dix ans.

Ariel Castro, 52 ans, a été inculpé, jeudi 9 mai, par un juge du tribunal de Cleveland (Ohio, Etats-Unis), pour viols et séquestrations. Il est soupçonné d'avoir détenu et violé chez lui, pendant une dizaine d'années, Amanda Berry, 27 ans, Gina DeJesus, 23 ans, et Michelle Knight, 32 ans. Amanda Berry a donné naissance, pendant sa séquestration, à une fille, Jocelyn, aujourd'hui âgée de 6 ans.
Les premiers rapports de police rappellent que les trois jeunes femmes séquestrées n'ont quasiment jamais vu la lumière du jour pendant dix ans. "Elles ne sont sorties que deux fois pour rejoindre le garage, et déguisées", selon le chef adjoint de la police de Cleveland. Les trois victimes étaient parfois enchaînées ou enfermées dans la cave de la maison ou à l'étage, chacune dans des pièces différentes. C'est Ariel Castro qui décidait si elles pouvaient se parler.
Le tribunal a fixé une caution de deux millions de dollars pour chaque cas, soit huit millions de dollars au total, s'assurant ainsi de son maintien en détention. Ses deux frères, Onil et Pedro Castro, ont aussi été présentés devant le juge. Ils avaient été interpellés lundi soir, mais semblent ne pas avoir été au courant des agissements de leur frère Ariel.

 

Aucun commentaire: