lundi 6 mai 2013

#gud #lyon Frigide Barjot huée et insultée par des anti-mariage pour tous à Lyon


Des opposants au mariage pour tous ont crié leur désaccord avec sa proposition d'union civile pour les couples homosexuels.


L'opposition au mariage pour tous reste mobilisée, mais se fracture. D'un côté, Frigide Barjot défend une "alliance civile" pour les couples homosexuels. De l'autre, des militants radicaux refusent toute forme d'union aux couples de même sexe. Ce qui a valu à la porte-parole de la manif pour tous huées, sifflets et insultes, dimanche 5 mai, à Lyon, comme le montrent ces images tournées par nos confrères de France 3 Rhône-Alpes.
Sur la place Bellecour, ils étaient 9000 selon la police, 20 000 selon les organisateurs. D'autres manifestations se sont déroulées à Rennes, Montpellier, Toulouse, Dijon et Lille, pendant que 15 000 personnes environ, défilaient à Paris, pour réclamer le retrait de la loi, 12 jours après son vote. Leur nouveau mot d'ordre : "Des lois qui avaient été votées et qui avaient été retirées, il y en a eu plusieurs dans l'histoire récente." Leur exemple : le retrait de la loi sur le Contrat première embauche (CPE), en 2006.

Aucun commentaire: