samedi 11 mai 2013

et encore un dictateur bien protegé, Guatemala : l'ancien dictateur Rios Montt coupable de génocide

Tribunal de la Cour suprême de Guatemala, lundi 25 mars 2013. L'ancien général dictateur Efrain Rios Montt lors des audiences des témoins de massacres de Mayas.

L'ancien dictateur du Guatemala, Efraín Ríos Montt, âgé de 86 ans, a été condamné vendredi 10 mai à une peine de 50 ans de prison pour génocide, et à une autre de 30 ans pour crimes de guerre.

"Les actes de José Efraín Ríos Montt relèvent de génocide (...) et la peine qui y correspond doit être appliquée", a déclaré la juge Jazmín Barrios lors de la lecture du verdict duquel l'accusé peut faire appel.
Au pouvoir en 1982 et 1983, José Efraín Rios Montt est accusé d'être impliqué dans l'assassinat de plus de 1 700 indigènes lors d'une offensive de contre-insurrection, période particulièrement sanglante. L'accusation estimait que l'ancien chef d'Etat avait fermé les yeux sur des viols et de nombreux actes de torture auxquels a eu recours l'armée contre des insurgés et des populations indigènes, lors de cette offensive dite de la "terre brûlée" qui a fait de nombreux morts dans la tribu maya des Ixils.
Protégé par son immunité parlementaire, Efrain Rios Montt a échappé à la justicependant plus de trente ans, avant de quitter le parlement en 2012. Il est le premier président sud-américain a être condamné pour génocide.

Aucun commentaire: