vendredi 10 mai 2013

Démonstration de force à Moscou, pour fêter la capitulation allemande de 1945



La Russie a commémoré la victoire de 1945 sur le régime nazi, jeudi 9 mai, avec un défilé de 11 000 militaires sur la place Rouge à Moscou (Russie). L'acte de capitulation de l'Allemagne a été signé tard le soir du 8 mai 1945 à Berlin (Allemagne), soit le 9 mai à Moscou. L'horloge du Kremlin a retenti dans un grand silence, sur la place Rouge.  
"Nous nous souviendrons toujours que c'est précisément la Russie, l'Union soviétique, qui ont fait échouer les projets odieux, sanglants des nazis, et les ont empêcher de contrôler le monde", a déclaré le président russe, Vladimir Poutine, dans une brève allocution. De nombreux régiments de l'armée russe ont défilé en musique et au pas cadencé, suivis notamment par des transports de troupes 82A et des rampes de lancement mobiles de missiles sol-air perfectionnés S-400. 
Après la chute du régime soviétique en 1991, les défilés avaient été réduits à une dimension plus symbolique. Mais la Russie est revenue à la tradition de ces démonstrations de force, chères à Vladimir Poutine. Des parades militaires ont mobilisé près de 40 000 soldats dans 24 grandes villes de Russie, de Vladivostok à Saint-Pétersbourg, en passant par la Sibérie.

Aucun commentaire: