vendredi 10 mai 2013

Ces descendants d'esclaves qui continuent le travail de mémoire

Une association aide de nombreux descendants d'esclaves à remonter le fil de leurs ancêtres

 

C'est vendredi 10 mai que ce déroule la grande journée nationale de mémoire sur l'esclavage. Un jour particulier pour de nombreux descendants d'esclaves, on en compte 850 000 Français aujourd'hui.
Une association aide des personnes à remonter le fil de leurs ancêtres. "On les a sorti de l'oubli, on les a mis comme êtres humains", c'est ce qu'affirme une femme, membre du Comité Marche du 23 mai 1998, qui a retrouvé ses aïeuls. Elle a voulu rencontrer par les journalistes de France 2. Cette marche, organisée par le Comité pour une commémoration unitaire du cent-cinquantenaire de l'abolition de l'esclavage des nègres dans les colonies françaises, avait rassemblé 40 000 personnes dans les rues de Paris.
François Hollande assistera vendredi à la cérémonie à l'occasion de la Journée nationale des mémoires de la traite, de l'esclavage et de leurs abolitions, en présence de Christiane Taubira au Jardin du Luxembourg à Paris.

 

Aucun commentaire: