vendredi 17 mai 2013

Boutin s'explique, après son tweet sur la mastectomie d'Angelina Jolie


Le 14 mai, alors que le monde entier admirait le courage d'Angelina Jolie et sa double mastectomie, Christine Boutin se fendait elle d'un tweet maladroit. Jeudi, la présidente du Parti chrétien-démocrate revient sur ce tweet et tente de le justifier.C'est un tweet qui lui a valu les foudres des internautes. Mardi, alors qu'Angelina Jolie venait d'annoncer qu'elle avait subi une double mastectomie, Christine Boutin a dégaîné un tweet un peu sybillin, et surtout très maladroit, s'attirant ainsi les foudres de nombreux utilisateurs de Twitter. 




"Une consécration de la société des riches"

Se raccrochant aux branches comme elle peut, la présidente du Parti chrétien démocrate a tenté de s'expliquer sur le site de son parti jeudi. Evoquant pêle-mêle les limites de la médecine prédictive, "une consécration de la société des riches" et les prothèses PIP.

Le site est actuellement inaccessible, mais le Lab d'Europe 1 en publie plusieurs extraits et une capture d'écran.
Ainsi, Christine Boutin explique que la mastectomie d'Angelina Jolie "pose la question et les limites de la médecine prédictive, qui supprime par avance la possibilité d’un mal qui n’est pas encore développé! Et qui n’empêchera pas le développement d’autres cancers sur d’autres organes."
L'ancienne candidate à la présidentielle critique ensuite le coût de l'opération: "La médecine serait-elle réservée à ceux qui ont de l’argent? N’oublions pas cette opération coûte cher. Nous pouvons y voir une consécration de la société des riches. N’y a-t-il pas là l’expression d’un appétit dérisoire de toute puissance?"
Enfin, à court d'arguments, elle invoque le scandale des prothèses PIP: "De plus, désormais Angelina Jolie portera a priori des prothèses. Devant le récent scandale des prothèses PIP, le cas Angelina Jolie pose plus de problèmes que de réponses".

Christine Boutin, présidente du parti chrétien-démocrate. (Dominique Faget - AFP)

Aucun commentaire: