samedi 11 mai 2013

Bangladesh : une miraculée tirée des décombres, au 17e jour des opérations de secours

Une survivante a été tirée des décombres vendredi, après l'effondrement d'un immeuble à Savar (Bangladesh) le 24 avril, qui a causé la mort de plus de 1 000 personnes.


Elle revient de l'enfer. Au 17e jour des opérations de secours, une survivante a été retrouvée, vendredi 10 mai, dans les ruines de l'immeuble qui s'est effondré à Savar, près de Dacca (Bangladesh), le 24 avril. Ces images ont été diffusées en direct par la télévision locale.
La femme, prénommée Reshmi, a été localisée grâce à ses appels lancés sous les gravats du Rana Plaza. "Alors qu'on était en train de déblayer les gravats, on a appelé pour voir si quelqu'un était vivant. On l'a alors entendu dire : 'S'il vous plaît, sauvez-moi, s'il vous plaît, sauvez-moi'", a déclaré un secouriste à la chaîne de télévision privée Somoy.
"Elle a été localisée dans un trou entre une poutre et un pilier. Elle a peut-être des réserves d'eau ou a peut-être bu un peu de l'eau que nous avons injectée dans le bâtiment", a ajouté Ahmed Ali, chef du département des pompiers. Le drame a causé la mort de plus de 1 000 personnes.

Aucun commentaire: