vendredi 10 mai 2013

Après une accalmie, les prix de l'essence bientôt à la hausse



Après une pause liée aux mesures provisoires du gouvernement, le prix de l'essence pourrait à nouveau décoller, sous l'effet conjugué de la hausse du prix de pétrole et de la hausse des marges des distributeurs.

 

Bloquer les prix du carburant, voilà une promesse jusqu'ici tenue de François Hollande. Les mesures provisoires engagées par le gouvernement les avaient en effet limités, à la rentrée 2012. Mais ils devraient à nouveau augmenter, sous l'effet conjugué de la hausse du prix de pétrole et de la hausse des marges des distributeurs, comme l'expliqueLe Parisien, jeudi 9 mai.
Le litre de gazole s'affichait encore en moyenne à 1,32 euro le litre, lundi, et celui du sans plomb 95 à 1,52. Les marges des distributeurs, de 10 centimes par litre en décembre, ont toutefois augmenté depuis le début de l'année, pour atteindre 15 centimes en mars. D'autant que les week-ends prolongés du mois de mai font augmenter la consommation d'essence. Et pourraient inciter les distributeurs à maintenir de fortes marges.
Dans le même temps, les experts redoutent une hausse des prix du pétrole, aujourd'hui fixé à 80 euros le baril.

 

Aucun commentaire: