samedi 11 mai 2013

A Marseille, une autre pandémie

L'OMS commence à s'inquiéter de l'émergence d'un nouveau virus mortel, mais notre dessinateur Na! a déjà identifié un mal galopant sur notre propre territoire, et en particulier à Marseille: la violence.Cinq règlements de comptes ont fait six morts depuis le début de l'année à Marseille. (Na!)

Un adolescent de 17 ans et demi a été tué, criblé d'une vingtaine de balles, jeudi soir dans les quartiers nord de Marseille, portant à cinq le nombre de règlements de comptes et à six le nombre de morts depuis le début de l'année dans la ville.
D'après les premiers éléments, l'adolescent, prénommé Iskander, circulait seul dans une voiture, sur le boulevard Simon Bolivar dans le quartier Saint-Joseph (15e arrondissement de Marseille), quand deux hommes sur un deux-roues se sont portés à sa hauteur.
Cinq règlements de comptes ont fait six morts depuis le début de l'année dans la ville. Mais ces assassinats ne "doivent pas masquer le travail de fond" effectué à Marseille, a rappelé Manuel Valls, le ministre de l'Intérieur.
Cinq règlements de comptes ont fait six morts depuis le début de l'année à Marseille. (Na!)

Aucun commentaire: