mercredi 24 avril 2013

Un tweet annonce Obama blessé, Wall Street plonge

Les mesures de sécurité ont été renforcées autour de la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), depuis les attentats de Boston du 15 avril 2013. 
Les mesures de sécurité ont été renforcées autour de la Maison Blanche, à Washington (Etats-Unis), depuis les attentats de Boston du 15 avril 2013. 
(JONATHAN ERNST / REUTERS)



Le tweet du compte @AP hacké sur l'explosion à la Maison Blanche a fait plonger le Dow Jones pic.twitter.com/p8OVtSePII
View image on Twitter

Capture d'écran du compte Twitter de l'agence AP, piraté, qui annonce une double explosion à la Maison Blanche, le 23 avril 2013.


Le porte-parole de la Maison Blanche, Jay Carney , a déclaré à la presse, peu après l'incident, que le président Barack Obama se portait bien.





Aucun commentaire: