vendredi 12 avril 2013

un four, un bide ce #mp2013 Marseille 2013 : capitale des musées fermés


C'est la meilleure blague du Vieux Port. Quel est le comble d'une capitale culturelle? D'avoir la plupart de ces musées fermés. La majorité d'entre-eux n'ont en effet toujours pas ouvert leurs portes... La faute à des retards de chantiers. Trouver une expo accessible à Marseille, en ce mois d'avril, relève tout simplement du parcours du combattant. Le Palais Longchamp qui abrite le Museum d'Histoire naturelle et le Musée des Beaux-Arts est fermé jusqu'en mai pour le premier et jusqu'au 13 juin pour le second, le temps qu'une de ses façades soit restaurée. . Idem pour le Musée d'art contemporain. Le Mémorial des Camps de la Mort? Interdit au public à cause des travaux duMuCEM, situé juste à côté, qui n'ouvrira que le 7 juin. Porte close également au Musée des Docks Romains déjà peu connu des Marseillais. Là, c'est une inondation qui prive le public d'y accéder.
Les amateurs d'art et autres curieux peuvent toujours se replier sur le Mémorial de la Marseillaise, rue Thubaneau. Mais aussi deux figures de proue de Marseille: Cantini et la Vieille Charité, ou encore la toute dernière fondation Regards de Provence. Vous avez dit service minimum.
«Les amateurs d'art et autres curieux peuvent toujours se replier sur le Mémorial de la Marseillaise!»
Christine Poullain, directrice des musées de Marseille interrogée par Mars Actu (qui a révèlé cette situation ubuesque), cherche à la dédramatiser: «Il n'y a pas beaucoup de villes en France où quatre musées ouvrent en même temps». Il n'y a pas non plus beaucoup de villes en France élues «Capitale européenne de la culture». Pour elle, les répercussions des travaux doivent être mesurées sur le long terme, une fois le parc de musées rénové et aggrandi. «En 2014, j'espère que cet élan se poursuivra», confie-t-elle résolument optimiste. Les mauvaises langues arguent qu'il faudrait porter réclamation auprès de l'Union européenne pour prolonger d'une année le mandat de la cité phocéenne...
Pas de quoi tirer la sonnette d'alarme non plus pour Daniel Hermann, adjoint à la culture de la cité phocéenne, qui rappelle que «la ville a entrepris la rénovation complète des musées.» Des travaux titanesques, il est vrai. Un bel effort de 110 millions d'euros a effectivement été consenti. Mais la faute incombe plutôt à la mise en route tardive des chantiers, et à la lente résolution des problèmes administratifs.
Un employé d'un musée confie, toujours à Mars Actu, qu'il y a un «vrai problème de budget. [...] La logique aurait voulu que les travaux aient lieu avant l'année culturelle, pour que la ville soit la plus opérationnelle possible pendant cette période. Mais jusque là, il n'y avait que du rafistolage.» De quoi désoler les Marseillais même dont bon nombre, faute de communication dans la ville, ne se rendent même pas compte que l'événement culturel bat son plein
Le MuCEM n'est pas la seule victime de ce (très long) retard à l'allumage.
Le MuCEM n'est pas la seule victime de ce (très long) retard à l'allumage. Crédits photo : GERARD JULIEN/AFP
Alors que la cité focéenne est cette année «Capitale européenne de culture», la plupart de ses musées sont fermés pour cause de travaux....

Aucun commentaire: