vendredi 19 avril 2013

"Nous pensons que le fuyard est un terroriste", déclare le chef de la police de Boston






La police de Boston (Massachusetts, Etats-Unis) a échangé des tirs, vendredi 19 avril, avec les deux suspects de l'attentat de Boston, qui a fait lundi trois morts et 176 blessés. L'un d'entre eux est mort, le second est en fuite. Lors d'une conférence de presse à Watertown, dans la banlieue de la ville, le chef de la police de Boston, Ed Davis, a souligné la dangerosité du fuyard.
"Nous pensons que c'est un terroriste, qu'il est venu ici pour tuer des gens", a-t-il déclaré. Toujours selon Ed Davis, il s'agit du suspect n°2, l'homme à la casquette blanche sur les images des caméras de surveillance diffusées la veille par les enquêteurs du FBI.
La police a également demandé aux habitants de Watertown de se calfeutrer chez eux et de n'ouvrir qu'aux seuls policiers en uniformes. "Nous sécurisons la zone, et nous faisons en sorte que cet individu soit assuré", a poursuivi Ed Davis.

Aucun commentaire: