lundi 15 avril 2013

#Montebourg : "Le gouvernement n'est pas une caserne"




Invité de C politique sur France 5, Arnaud Montebourg est revenu sur le recadrage de François Hollande cette semaine à l'intention des ministres qui critiquent les politiques de rigueur en Europe : "Je suis tenu par la solidarité gouvernementale. Mais un gouvernement ce n'est pas une caserne nous ne sommes pas tous au garde-à-vous."

Montebourg ne se sent pas concerné par le recadrage


Selon Arnaud Montebourg, ce recadrage du président de la République ne le concerne pas. "Le sérieux budgétaire c'est le fait que les comptes sont dans une situation préoccupante[...].Qu'est ce que l'austérité ? C'est ce que fait l'Union européenne." "L'Union européenne doit bouger", a encore estimé Arnaud Montebourg. Le ministre du Redressement productif avait déjà tenu cette semaine des propos virulents contre l'austérité, qu'il accuse de mener l'UE à la "débâcle", ce qui lui a valu d'être recadré par le président François Hollande. "Aucun ministre ne peut remettre en cause la politique qui est conduite, qui n'est pas l'austérité", avait déclaré François Hollande.
François Hollande a en effet opposé une fin de non-recevoir, mercredi 10 avril, aux ministres et à la gauche de la majorité qui réclament un changement de cap économique et qui jugent que l'austérité imposée par l'Union européenne devient insoutenable. "La politique que je conduis est celle qui permet d'éviter l'austérité", leur a répondu le chef de l'Etat à l'issue d'une allocution télévisée en direct de l'Elysée, au cours de laquelle il a fait une série d'annonces afin de moraliser la vie politique et de lutter contre les paradis fiscaux.

Aucun commentaire: