mercredi 24 avril 2013

Mariage pour tous : après le vote, une longue soirée de manifestations


L'ambiance était tendue à Paris et à Lyon, mardi 23 avril, après le vote définitif de la loi ouvrant le mariage et l'adoption aux couples homosexuels. Des incidents ont éclaté dans le centre de Paris entre des opposants à la loi et les forces de l'ordre. Les organisateurs ont appelé la foule à "quitter calmement les lieux", mais quelques dizaines de personnes restées sur les lieux, certaines masquées ou cagoulées, ont jeté des objets aux forces de l'ordre et chargé les journalistes.
Quinze personnes ont été interpellées à Lyon à la suite d'incidents survenus lors d'une manifestation d'opposants au mariage homosexuel, a-t-on appris auprès de la préfecture du Rhône.Les personnes interpellées, semble-t-il des extrémistes qui s'étaient mêlés aux 150 opposants, "ont essayé de bloquer à l'aide de blocs de béton les accès de l'autoroute A6 en direction de Paris", à la hauteur du tunnel sous Fourvière, a annoncé la préfecture.
Dans d'autres villes, comme Bordeaux ou Toulouse, les cortèges des deux camps ont défilé dans le calme.


Après le vote de la loi à l'Assemblée, les partisans du mariage pour tous se sont rapidement rassemblés, sourire aux lèvres, devant l'Hôtel de Ville de Paris, mardi 23 avril. 
1/13 Après le vote définitif du mariage pour tous à l'Assemblée nationale, les partisans du mariage pour tous se sont rassemblés, sourire aux lèvres, devant l'Hôtel de Ville de Paris, mardi 23 avril.  BERTRAND GUAY / AFP
Valérie Trierweiler était présente au rassemblement des partisans de la loi. Elle a salué Wlfred de Bruijn, agressé début avril en raison de son homosexualité.
2/13 Valérie Trierweiler était présente au rassemblement. Elle a salué Wilfred de Bruijn, agressé début avril en raison de son homosexualité. CHARLES PLATIAU / REUTERS
A sa sortie de l'Assemblée nationale, Frigide Barjot, porte-parole de la Manif pour tous, a été chahutée, par des manifestants des deux camps.
3/13 A sa sortie de l'hémicycle, Frigide Barjot, porte-parole de la Manif pour tous, a été chahutée. une escorte policière a dû l'aider à sortir de la foule. CHRISTOPHE ENA / AP / SIPA
Des opposants au mariage pour tous se sont rassemblés à Lille (Nord), après le vote du texte à l'Assemblée, mardi 23 avril.
4/13 Au fil de la soirée, les rassemblements se sont multipliés en France, comme ces opposants au mariage homo, assis, à Lille. PHILIPPE HUGUEN / AFP
Comme depuis le début des débats à l'Assemblée nationale, la garde des Sceaux Christiane Taubira est célebrée, dans les cortèges des partisans de la loi, ici à Lille.
5/13 Comme depuis le début des débats à l'Assemblée nationale, la garde des Sceaux Christiane Taubira est célebrée, dans les cortèges des partisans de la loi, ici à Lille. PHILIPPE HUGUEN / AFP
Des partisans du mariage pour tous ont déployé une gigantesque bannière arc-en-ciel, place du Capitole, à Toulouse.
6/13 A Toulouse, ils ont déployé une gigantesque bannière arc-en-ciel, sur la place du Capitole. ERIC CABANIS / AFP
Pendant ce temps, à Toulouse toujours, les opposants brandissaient des pancartes portant les slogans martelés depuis plusieurs mois.
7/13 Pendant ce temps, à Toulouse toujours, les opposants brandissaient des pancartes portant les slogans martelés depuis plusieurs mois.ERIC CABANIS / AFP
A Bordeaux, les anti-mariage pour tous ont défilé au flambeau.
8/13 Lorsque al nuit a commencé à tomber, à Bordeaux, les anti-mariage pour tous ont défilé au flambeau. MEHDI FEDOUACH / AFP
A Lyon, place des Terreaux.
9/13 A Lyon, les partisans de la lois ont célebré le vote en escaladant la fontaine de la place des Terreaux. JEFF PACHOUD / AFP
A Lyon, quinze personnes ont été interpellée. Des extrémistes, mêlés aux opposants, ont essayé de bloquer les accès à l'autoroute, près du tunnel de Fourvière, selon la prefecture.
10/13 A Lyon, quinze personnes ont été interpellées dans la soirée. Des individus au visage masqué, mêlés aux opposants, ont essayé de bloquer les accès à l'autoroute, près du tunnel de Fourvière, selon la préfecture. JEFF PACHOUD / AFP
Sur l'esplanade des Invalides à paris, les opposants au mariage pour tous étaient encore nombreux mardi 23 avril, après le vote du projet de loi à l'Assemblée nationale.
11/13 Sur l'esplanade des Invalides, à Paris, les opposants au mariage pour tous étaient encore très nombreux à manifester. Mais à la marge, les journalistes ont observé des débordements et été pris à partie. PHILIPPE WOJAZER / REUTERS
Des affrontements ont opposé des manifestants, qui jetaient des objets, aux CRS qui ont utilisé des gaz lacrymogènes.
12/13 Des affrontements ont opposé des manifestants, qui jetaient des objets, aux CRS qui ont utilisé des gaz lacrymogènes. PHILIPPE WOJAZER / REUTERS
En marge de la Manif pour tous, à Paris, quelques dizaines de personnes violentes s'en sont prises aux forces de l'ordre et à la presse.
13/13 Quelques dizaines de personnes ont démonté des barrières de chantier pour monter des barricades devant les forces de l'ordre. KENZO 

Aucun commentaire: