jeudi 18 avril 2013

Mariage homo: Taubira ouvre le débat sur l'air du "Temps des cerises"


Mercredi à l'Assemblée, la Garde des Sceaux a ouvert la seconde lecture du texte par les députés en opposant les "bonheurs futurs" aux "cracheurs de haine".

Héroïne du premier débat sur le mariage pour tous à l'Assemblée, Christiane Taubira a ouvert mercredi la seconde lecture du projet sur le mariage homosexuel dans l'hémicycle en fredonnant Le temps des cerises.
Ce chant révolutionnaire, associé à la Commune de Paris, a été ici repris par la ministre pour décrire les bonheurs futurs, auxquels la Garde des Sceaux a opposé les "cracheurs de haine" qui s'opposent violemment au projet.
La Garde des Sceaux a salué un texte "légitime", qui "tient sa raison d'être d'un engagement du président de la République". Tout en constatant que "malgré sa force et sa légitimité", ce texte ouvrait "une contestation chez certains de nos concitoyens".

"Ce texte ne leur enlève rien"

"Quel est le sujet qui provoque un tel bouillonnement chez certains?" s'est-elle interrogée, se référant aux diverses manifestations et opérations coup de poing de ces derniers mois.

"Ce texte ne leur enlève rien, il n'y a pas qu'une seule façon de vivre en couple et en famille", a pointé Christiane Taubira, qui a fustigé les termes de "guerre civile" et de "sang versé" de Christine Boutin et Frigide Barjot.

Aucun commentaire: