vendredi 19 avril 2013

Les débordements se multiplient en marge du débat sur le mariage pour tous

Des manifestants du collectif la Manif pour tous face aux forces de l'ordre, aux abords de l'Assemblée nationale, à Paris, le 17 avril 2013.
Des manifestants du collectif la Manif pour tous face aux forces de l'ordre, aux abords de l'Assemblée nationale, à Paris, le 17 avril 2013.
(KENZO TRIBOUILLARD / AFP)
La devanture endommagée du bar le Vice-Versa à Lille (Nord), après l'agression des clients et du personnel par quatre personnes, survenue mercredi 17 avril 2013. 
La devanture endommagée du bar le Vice-Versa à Lille (Nord), après l'agression des clients et du personnel par quatre personnes, survenue mercredi 17 avril 2013. 
(PHILIPPE HUGUEN / AFP)



Des skinheads ont envoyé des tables et des chaises dans les vitrines, avant de s'en prendre aux clients attablés en terrasse." Mercredi 17 avril dans la soirée, un bar gay de Lille (Nord) a été saccagé par un groupe de quatre hommes, selon France Info.
Ils ont été arrêtés et placés en garde à vue, a annoncé jeudi la Fédération LGBT (Fédération des associations et centres lesbiens, gays, bi et trans en France).

Trois employés du bar blessés

L'agression a eu lieu vers 22h au Vice-Versa, un établissement connu du Vieux-Lille. "J'ai pris une chaise en pleine tête", a expliqué Yohan J., gérant du bar, dont le visage porte des hématomes. Selon lui, son associé et un serveur ont également été blessés, notamment au nez. Pour le gérant, l'agression est liée à la "tension" entourantle débat sur le mariage des homosexuels.
La Fédération LGBT établit également un lien entre cette agression et le vote en cours, à l'Assemblée nationale, du projet de loi ouvrant le au mariage aux personnes de même sexe. Dans un communiqué, elle évoque des "violences inacceptables [qui]interviennent dans un climat de harcèlement, de manifestations de la part des opposants qui ont décomplexé l'expression d'une homophobie désormais revendiquée". 

Christian Jacob dément tout lien avec La Manif pour tous

Invité de Canal Plus jeudi matin,Christian Jacob a "bien évidemment" condamné l'agression de plusieurs clients du bar par quatre skinheads, tout en affirmant que l'opposition au mariage pour tous était constituée de "grands rassemblements très pacifiques, avec des jeunes qui sont très mobilisés mais qui sont joyeux"
"Ça n'a absolument aucun rapport", a assuré le chef de file des députés UMP à l'Assemblée nationale.  


Aucun commentaire: