lundi 29 avril 2013

La mère du tueur présumé d'Istres témoigne


Il était toujours triste, "depuis l'âge de l'âge de 13 ou 14 ans", et il ne dormait pas assez, explique-t-elle.



L'homme de 19 ans auteur présumé de la fusillade d'Istres (Bouches-du-Rhône) qui causé la mort de trois personnes, a été mis en examen samedi 27 avril pour assassinats et tentative d'assassinat et incarcéré à l'issue de sa garde à vue à Marseille. Sa mère a expliqué à une équipe de France 2 que c'était un garçon à l'enfance difficile, déchiré par la séparation de ses parents. Selon elle, il était toujours triste, depuis l'âge de l'âge de 13 ou 14 ans.
Elle a encore du mal à s'expliquer le geste de son fils, mais elle dit avoir essayé de l'aider. "C'est moi qui ait déclaré en mars 2008 qu'il faisait trop d'ordinateur, et qu'il avait besoin d'un suivi psychologique, car il ne dormait pas assez." En effet, selon ses voisins, le jeune homme était un solitaire féru de jeux vidéo, et surtout passionné d'armes à feu. "Il se croyait dans ses jeux. Il ne sortait jamais. Il avait des armes chez lui. Tout le monde le savait", raconte un jeune voisin. "Il était très seul, très réservé", confirme une habitante du quartier HLM voisin de celui de la fusillade.

Aucun commentaire: