mercredi 17 avril 2013

la france a des ministres pauvres, Patrimoine : pourquoi certains ministres ont-ils si peu d’épargne ?

Selon un gestionnaire de patrimoine, les ministres ont "un rapport à l’argent qui n’est pas celui du commun des mortels".
Selon un gestionnaire de patrimoine, les ministres ont "un rapport à l’argent qui n’est pas celui du commun des mortels".
(GETTY IMAGES NORTH AMERICA..


Manuel Valls n’a que 108 euros sur son compte courant, et 1 539,88 euros de côté tous livrets confondus. Yamina Benguigui dispose de 198,84 euros répartis sur trois comptes... Les comptes bancaires de nombreux ministres, publiés dans le détail de leur patrimoine, lundi 15 avril, posent certaines questions. 

"Un rapport à l’argent qui n’est pas celui du commun des mortels"

Selon le décret publié le 24 août 2012, le traitement mensuel des membres du gouvernement est de 9 940 euros pour un ministre et 9 443 pour un ministre délégué. C'est près de quatre fois plus que le salaire moyen par tête dans le secteur privé, établi à 2 410 euros bruts, rappelle ChallengesEt pourtant, certains ministres sont même à découvert ! 
"La majorité d'entre eux ne semble pas très calée en matière d'épargne et de gestion de patrimoine", assène Stephan Chenderoff, gestionnaire de patrimoine chez Cyrus Conseil, interviewé par francetv info"Leur retraite est assurée, ils n’ont pas la nécessité de mettre de l’argent de côté, ce qui leur permet de consommer sans compter", décrypte ce spécialiste. Et d’ajouter : "Ils ont un train de vie, un rapport à l’argent qui n’est pas celui du commun des mortels."

Leurs dépenses, "ce n'est pas le sujet"

"On n’a aucun commentaire à faire, il gère son argent comme il le veut", répliquent les entourages de ministres contactés par francetv info. "On ne commente pas les commentaires", assène un autre. "Elle n’est ministre que depuis 11 mois, n'a que 35 ans et a deux enfants à charge", rappelle de son côté un proche de Najat Vallaud-Belkacem, dont le patrimoine est le moins élevé du gouvernement.
"Ce n'est pas le sujet de la transparence que de fournir les tickets de caisse du ministre et ça me paraît dangereux", juge un responsable de cabinet ministériel qui grince : "J'espère que le projet de loi fera l'objet d'une étude aussi minutieuse.

Aucun commentaire: