samedi 20 avril 2013

france 3 a retrouvé l'auteur de "qui c'est les plus forts, c'est les verts !"

Ne soyons pas chauvins. Si l'on est un quadra un tant soit peu honnête, on s'est forcément éclaté sur cet hymne composé 10 jours avant la finale de 76. Nous avons retrouvé son auteur, "Monty", au bord de la pelouse du Stade de France.


Monty, compositeur d'"Allez les verts"
Monty, compositeur d'"Allez les verts"



Nous sommes en 1976, à quelques jours de la finale Saint-Etienne/Glasgow. Jacques Bulostin, dit "Monty", griffonne un air disco et des paroles sur un coin de table. Le titre, "Allez les verts", sera le premier "tube footballistique". Plusieurs fois copié (Allez les Bleus), jamais égalé, le concept d'hymne-disco est né.

Ce soir encore, au Stade de France, il sera entonné par plusieurs générations de supporters stéphanois. Et, avouons-le, de bretons.

Monty sera au micro. Ce sera un moment émouvant pour lui. Nous l'avons retrouvé aux répétitions.

Gilles le Morvan, Jean-Marc Seigné, Benoît Thibaut


Le lever de rideau sera également l'occasion d'une "battle" entre DJ Zebra, d'origine rennaise, et Philippe Risotto, originaire de Saint-Etienne et membre des Airnadettes.

Aucun commentaire: