lundi 29 avril 2013

Florange : "Qu'est-ce que vous voulez faire ? C'est fermé, c'est comme ça"


La mort des hauts-fourneaux avait beau être signée dans l'accord conclu en novembre entre le gouvernement et ArcelorMittal, la pilule a du mal à passer.



Florange, l'alimentation en gaz des quatre tours de chauffe sur deux hauts-fourneaux a été coupée mercredi 24 avril. La mort des hauts-fourneaux avait beau être signée dans l'accord conclu en novembre entre le gouvernement et ArcelorMittal, la pilule a du mal à passer. Il règne dans la ville un sentiment qui oscille entre colère et résignation. "Qu'est-ce que vous voulez faire ? La guerre dans les rues, ça servirait à quoi ? C'est fermé, c'est fermé. C'est comme ça", soupire un habitant qui rappelle que la France est derrière des pays comme l'Italie ou le Portugal en matière d'investissements industriels.
Pour symboliser les promesses non-tenues du candidat Hollande, Force ouvrière a fait graver dans le marbre une stelle "en mémoire de la trahison" de l'actuel président. Mais le "monument" n'a tenu que trois heures : il a été arraché avant que le ciment ne prenne.
"Les hauts fourneaux sont morts. Mais pas nous", relativise un ancien ouvrier de l'usine en contemplant le site depuis les hauteurs de Hayange, la commune voisine.

Aucun commentaire: