vendredi 12 avril 2013

comme au venezuela lavage de cerveaux, Des milliers de Nord-Coréens dansent en hommage à leurs dirigeants




La Corée du Nord danse pour fêter le premier anniversaire de l'arrivée à la tête du pays de Kim Jong-un. Pyongyang, qui tient le monde en alerte avec ses menaces de tirs de missiles, célèbre, jeudi 11 avril et jusqu'à lundi, en pleine tourmente sur la péninsule coréenne, ses dirigeants défunts ou vivants. Selon les estimations de la Défense à Washington et à Séoul, la Corée du Nord a déployé jusqu'à cinq missiles de moyenne portée sur sa côte orientale.
Troisième Kim du nom depuis la fondation du régime en 1948 par son grand-père KimIl-sung, Kim Jong-un, qui a succédé à son père, Kim Jong-il, à la mort de celui-ci en décembre 2011, a été nommé le 11 avril 2012 à la tête du Parti du travail, parti unique du pays auquel les 24 millions de Nord-Coréens doivent une allégeance absolue.

Aucun commentaire: