lundi 22 avril 2013

Au Daguestan, dans la famille des suspects de Boston


Leur famille vit encore dans un quartier populaire, aux marges de Makhatchkala, dans la république russe du Daguestan. Les deux frères Tsarnaev, suspectés d'avoir commis l'attentat de Boston lundi 15 avril, ont braqué les projecteurs sur cette république russe. Leurs parents y vivent encore, au rez-de-chaussée d'un immeuble, ainsi que leur oncle et tante, un peu plus loin. Ces derniers ont accepté, dimanche 21 avril, de recevoir chez eux une équipe de France 2.
"Leur père m'a appelé au téléphone", raconte la tante, en larmes. "Alors j'ai allumé la télévision et j'ai vu ce qu'il se passait." Cette famille musulmane, très pieuse, cherche aujourd'hui le réconfort dans la prière. Les deux frères, eux aussi, se cherchaient, entre la Russie et les Etats-Unis, avant de se radicaliser. "On le sentait plus plus américain, son image ne cadrait pas avec notre mode de vie islamique", dit leur tante à propos de l'un des hommes.

Aucun commentaire: