mardi 5 mars 2013

Vatican : un faux évêque parmi les cardinaux

La tenue de Ralph Napierski (à gauche) était un peu courte. Il a toutefois réussi à poser avec des cardinaux ignorant la supercherie.
La tenue de Ralph Napierski (à gauche) était un peu courte. Il a toutefois réussi à poser avec des cardinaux ignorant la supercherie. Crédits photo : VINCENZO PINTO/AFP

Un Italien déguisé en évêque a berné plusieurs cardinaux lundi, avant d'être reconduit hors du Vatican.

Il a réussi à contourner la sécurité du Vatican à l'heure où les yeux du monde entier sont rivés sur ce petit État. Un Italien déguisé en évêque s'est immiscé, l'espace de quelques minutes, dans une des réunions secrètes des cardinaux réunis en «congrégations générales» pour préparer le prochain conclave, qui doit élire le successeur de Benoît XVI. Avant cela, l'homme a même serré la main de plusieurs cardinaux et posé avec eux devant les photographes.
Sa tenue a toutefois mis la puce à l'oreille de certains. Sa soutane noire était un peu trop courte et son crucifix inhabituel, de même que son étrange chapeau mou. Avant d'être démasqué, il a critiqué les évêques catholiques coupables selon lui d'avoir «commis une erreur en déplaçant les prêtres» accusés de pédophilie d'une paroisse à une autre. L'Italien a finalement été reconduit à la sortie par des gardes suisses.
Identifié comme étant Ralph Napierski, l'auteur de la supercherie déclare sur son blog être membre de «l'Église orthodoxe italienne», qui n'existe pas, et affirme s'appeler «Basilius» (Basile en latin). Il annonce avoir fondé l'ordre catholique du «Corpus Dei», veut promouvoir «le Yoga de Jésus» et prétend avoir inventé un «système qui permet aux personnes de contrôler des ordinateurs avec le pouvoir de la pensée».

Aucun commentaire: