mercredi 6 mars 2013

Prudence dans la communication sur l'après Hugo Chavez


Prudence dans la communication sur l'après Hugo... par ITELE

Les États-Unis ont rejeté mardi les accusations de conspiration du Venezuela, jugeant "absurde" de dire que Washington pourrait être responsable du cancer d'Hugo Chavez, quelques instants avant que sa mort ne soit annoncée. Le Pentagone a d'ailleurs confirmé l'expulsion du Venezuela de deux attachés militaires américains. Le point avec Laurence Haïm, notre correspondante à Washington.

Aucun commentaire: