mercredi 6 mars 2013

Pour Mélenchon, Valls incarne "l'ultradroite" du PS



Jean-Luc Mélenchon, coprésident du Parti de gauche, a accusé mardi 5 mars Manuel Valls d'avoir adopté la figure du "grand réprimeur" et d'incarner "l'ultradroite du PS".
Interrogé sur RTL à propos du scepticisme exprimé par le ministre de l'Intérieur quant au projet d'amnistie sociale voulu par le Front de gauche et voté au Sénat, Jean-Luc Mélenchon a répondu ne pas en être surpris : "Il a opté pour être la figure qui incarne l'ultradroite du PS", "la figure classique du grand réprimeur, ça fait partie du rôle, c'est son idée à lui de ce qu'est un ministre de l'Intérieur." Relancé sur d'éventuels risques d'encouragement à la violence sociale, l'eurodéputé Front de gauche a tranché : "Les réactionnaires ont toujours l'idée que les travailleurs sont des bêtes furieuses qu'il faut contenir, mater, domestiquer."

Aucun commentaire: