lundi 25 mars 2013

lilian Thuram: "Les Français ont oublié l'humilité"


Interrogé par El Pais, Lilian Thuram, l’ancien défenseur de l’équipe de France passé par le Barça, a critiqué le comportement des joueurs français.
A deux jours de France-Espagne, comptant pour les qualifications pour la Coupe du monde 2014, Lilian Thuram a accordé un entretien au quotidien El Pais. Et l’ancien champion du monde n’est pas tendre avec les footballeurs français. "Pour jouer au football et gagner, il faut des joueurs avec quelque chose dans la tête. Quand je suis arrivé à Barcelone, j’ai aimé le vestiaire, avec des gens équilibrés, normaux: Puyol, Valdes, Iniesta… Ils ne  pensent pas qu’ils sont le centre du monde. Les joueurs français ont oublié l’humilité. L’humilité c’est de comprendre que lorsque vous jouez pour votre équipe nationale, vous jouez pour quelque chose de plus que vous. Pour être une grande équipe, il faut être à la disposition de votre partenaire. Et ce fut l’inverse en France. La France a eu des joueurs qui allaient dans le mauvais sens", lance ainsi l’ancien défenseur, sans précisé le nom des joueurs concernés, ni la période qu'il évoque.
Reste que Lilian Thuram estime que les Bleus sont désormais entre de bonnes mains. "La force de la France est qu’elle a maintenant un grand entraîneur. Deschamps a été un grand joueur, qui a beaucoup gagné, et qui sait comment gagner", souffle-t-il, estimant au passage que l’équipe d’Espagne est aujourd’hui"plus forte" que l’équipe de France cuvée 98 et 2000. Et alors que certains ont alimenté la polémique sur le fait que Karim Benzema ne chante pas La Marseillaise, l’ancien joueur de la Juve désamorce. "Il y a une polémique car c’est Benzema. Si c’était un autre, il n’y aurait rien eu. Les joueurs doivent savoir que si les politiques parlent de football, c’est parce que c’est le sport le plus populaire. Benzema est un adulte, et il ne veut pas chanter l’hymne, ce n’est pas grave. En Espagne vous n’avez pas ce problème, votre hymne n’a pas de paroles", conclut-il.Lilian Thuram s'exprime à deux jours de France-Espagne.

Aucun commentaire: