jeudi 7 mars 2013

Les Pyrénées-Orientales en alerte rouge aux crues, des centaines de personnes évacuées

Face au risque d'inondation du fleuve de l'Agly, Météo France a placé les Pyrénées-Orientales en vigilance rouge, mercredi 6 mars dans la journée. L'alerte, déclenchée très rarement, court jusqu'à jeudi 6 heures du matin.
Selon le site du gouvernement Vigicrues, l'Agly, qui coule au nord de Perpignan, connaît un "risque de crue majeure", comparable à celle très importante de novembre 1999. Craignant des phénomènes de rupture ou de débordement de digues, la préfecture a décidé d'évacuer 500 personnes. Francetv info vous détaille les perturbations. 

Evacuations dans les Pyrénées-Orientales

L'opération concerne les 500 habitants vivant à moins de 200 mètres de l'Agly, dans les six communes situées le plus près de l'embouchure de la rivière, à partir de Rivesaltes et jusqu'au Barcarès. Ils ont été dirigés vers des centres d'hébergement, dans les communes concernées. Mille autres personnes ont elles été placées sous surveillance. 
La décision a été prise car le fleuve a "dépassé la cote d'alerte", à plus de 7 mètres au niveau de Rivesaltes, a précisé le secrétaire général de la préfecture, Pierre Regnault de la Mothe. De son côté, Météo France invite les habitants à éviter tout déplacement et à prendre toutes les précautions nécessaires à la sauvegarde de leurs biens face à la montée des eaux, même dans les zones rarement touchées par les inondations.

Une automobiliste se noie près de Perpignan 

Dans la matinée, une automobiliste de 41 ans est morte noyée après avoir tenté de franchir un passage à gué à Pollestres (Pyrénées-Orientales), pourtant interdit depuis mardi soir. Sa voiture a été emportée par les flots, avant de s'immobiliser un peu plus loin. Selon France 3 Languedoc-Roussillon, l'automobiliste s'est extraite du véhicule mais n'a pas réussi à rejoindre le rivage. Son corps a été retrouvé quelques heures plus tard, à deux kilomètres, sur la commune voisine de Villeneuve-de-la-Raho.

Une automobiliste a été emportée par la crue du Réart, un petit cours d'eau près de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 6 mars 2013.
Une automobiliste a été emportée par la crue du Réart, un petit cours d'eau près de Perpignan (Pyrénées-Orientales), le 6 mars 2013.
(RAYMOND ROIG / AFP)
La brusque montée des eaux de la rivière Agly, au nord de Perpignan, a bloqué de nombreux automobilistes qui tentait d'entrer dans la ville des Pyrénées-Orientales. A Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), plus d'une centaine de personnes sont rentrées dans leurs maisons en raison de la décrue qui s'est amorcée, laissant une zone industrielle complément inondée. Un élevage de chevaux est menacé ainsi qu'une zone agricole. voici le reportage de nos confrères de France 3. 

Des vagues importantes dans l'Aude, en alerte orange

Le département de l'Aude a lui été placé en vigilance orange pour risques de crues. Des vagues, pouvant atteindre 6 mètres de hauteur, risquent d'entraîner des submersions. Météo France souligne que les vents violents venus de la Méditerranée depuis 48 heures ont entraîné "une surélévation importante du niveau de la mer" et des vagues de 6 mètres qui "provoquent sur le littoral de forts déferlements".
Leucate-plage, une centaine de personnes ont été évacuées d'un camping et de leur domicile en raison des inondations. La mer a entraîné une brèche dans un muret protégeant la zone, désormais recouverte de 50 centimètres d'eau.

Aucun commentaire: