samedi 23 mars 2013

Le Parlement chypriote adopte le plan de restructuration des banques


Le Parlement de Chypre, réuni en session extraordinaire, a adopté ce soir une loi sur la restructuration du système bancaire, dans le cadre du plan de sauvetage que Nicosie doit conclure avant lundi. Les députés ont ensuite levé la séance, remettant à plus tard l'examen de cinq autres textes liés à ce plan, dont le plus controversé doit établir une taxe exceptionnelle, qui pourrait s'élever à 15% selon la télévision publique, sur les dépôts bancaires à partir de 100.000 euros.

Dès l'ouverture de la session, les députés ont approuvé un texte créant un fonds de solidarité et un autre limitant les mouvements de capitaux pour éviter une trop forte pression sur les banques à leur réouverture, prévue mardi.

Ces mesures s'inscrivent dans un ensemble de dispositions destinées à satisfaire les bailleurs de fonds internationaux en vue d'un programme de renflouement européen de 10 milliards d'euros censé éviter une banqueroute au pays.

Les ministres des Finances de la zone euro ont de leurs côtés annoncé qu'ils se réunissaient dimanche soir à Bruxelles pour trouver une solution à la crise de Chypre menacée de banqueroute.

Aucun commentaire: