lundi 4 mars 2013

La CGT, un syndicat en quête d'un nouveau souffle



La CGT s'apprête à vivre un événement majeur de son histoire. Après quatorze années passées à la tête du syndicat, Bernard Thibault passera officiellement la main à son successeur, Thierry Lepaon, à l'occasion du 50e congrès de la centrale, qui se tiendra à Toulouse du 18 au 22 mars.
Pour la CGT, ce sera peut-être l'occasion de trouver un nouveau souffle. Après avoir compté dans ses rangs plus de 2 millions d'adhérents dans les années soixante-dix, elle a depuis subi, comme tous les autres syndicats, une forte érosion. Rassemblant 33 fédérations professionnelles (services publics, santé, mines et énergie, métaux, activités postales, et cheminots étant les six branches les plus importantes), la CGT revendiquait en 2010 quelque 682 000 adhérents. 
*Cette vidéo a été diffusée au cours de l'émission "C Politique", le dimanche 3 mars sur France 5.

Aucun commentaire: