vendredi 22 février 2013

Oscar Pistorius libéré contre une caution de 85 000 euros et convoqué en juin


L'athlète handisport sud-africain Oscar Pistorius, inculpé pour le meurtre de sa compagne Reeva Steenkamp, va être libéré sous caution, a décidé la justice sud-africaine, vendredi 22 février. "Je suis arrivé à la conclusion que l'accusé a présenté un dossier qui permet sa libération sous caution", a déclaré le juge devant le tribunal d'instance de Pretoria (Afrique du Sud), après avoir détaillé pendant près de deux heures les arguments de la défense et de l'accusation.
Le montant de cette caution a été fixé à 1 million de rands, soit 85 000 euros. Oscar Pistorius est convoqué à nouveau devant la justice le 4 juin, a annoncé le juge Desmond Nair, qui lui a également demandé de remettre son passeport, de ne pas regagner son domicile et de ne pas recontacter les témoins cités dans l'affaire.

Les procureurs, qui l'accusent d'avoir tué sa petite amie de sang froid, s'opposaient à cette remise en liberté. De son côté, la défense affirmait que l'athlète est trop célèbre pour avoir la moindre chance de se soustraire aux poursuites judiciaires en fuyant le pays.

L'athlète handisport sud-africain Oscar Pistorius, au tribunal de Pretoria (Afrique du Sud), le 22 février 2013.
L'athlète handisport sud-africain Oscar Pistorius, au tribunal de Pretoria (Afrique du Sud), le 22 février 2013.
(ALEXANDER JOE / AFP)

Aucun commentaire: