vendredi 22 février 2013

#marseille 800 kg de cannabis et 5 kalachnikov saisis en une semaine

Près de 800 kg de cannabis et 5 kalachnikov ont été saisis en moins d'une semaine par la police marseillaise et trois personnes interpellées, a annoncé aujourd'hui la police.
Les forces de l'ordre ont d'abord saisi le 13 février un véhicule dans un box du 13e arrondissement de Marseille, qui contenait plus de 400 kg de résine de cannabis. Elles ont à cette occasion arrêté "deux individus, connus des services de police", a expliqué Christian Sainte, directeur interrégional de la police judiciaire de Marseille lors d'une conférence de presse.
Les policiers ont par ailleurs intercepté un autre véhicule lundi, à bord duquel se trouvaient 344 kg de cannabis, 5 kalachnikov et 16 chargeurs approvisionnés, à Châteauneuf-les-Martigues.
Alerté par un "renseignement de voisinage", les policiers avaient mis en place une surveillance. Le conducteur a pu être interpellé alors que le passager a réussi à prendre la fuite.
Lors de l'opération, les deux hommes, "extrêmement motivés" ont percuté deux voitures de police avec leur véhicule en tentant de fuir, ce qui a conduit les policiers à ouvrir le feu à plusieurs reprises, a expliqué M. Sainte.
Les personnes mises en cause dans ces deux affaires, toutes originaires de la région, ne sont pas fichées au grand banditisme, mais ont des "antécédents importants" de "recel, vol et trafic de stupéfiants". On n'est "pas très loin" du grand banditisme, a estimé le policier.
Selon lui, la drogue, dont la valeur de revente avoisine les deux millions d'euros, avait vraisemblablement transité par l'Espagne depuis le Maroc, avec comme destination finale l'agglomération marseillaise.
"On est face à des structures très organisées" qui nécessitent "une logistique importante", a-t-il expliqué. Ces saisies devraient "un peu les désorganiser" ou au moins avoir "un effet ralentisseur" sur le trafic, a-t-il dit.
Les armes saisies, dont la filière d'approvisionnement n'est pas connue, sont d'origine tchèque, ont pu établir les policiers à partir des numéros de série.

Aucun commentaire: