jeudi 21 février 2013

la paix sociale a un prix, le gvt achete les fonctionnaires, les salariés , travailleurs non egaux devant la république,

Arrêt maladie : le jour de carence des fonctionnaires va être abrogé

 

La décision est tombée, après six mois de suspension. La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a annoncé que le gouvernement proposerait la suppression du jour de carence des fonctionnaires dans la prochain budget. Dans une interview aux Echos à paraître jeudi 21 février, elle affirme qu'il s'agissait d'une mesure"injuste, inutile et inefficace. Elle est humiliante pour les agents. Le gouvernement proposera de l'abroger par la prochaine loi de Finances".
Ce jour de carence a été mis en place par la droite au début de l'année 2012. "L'objectif du précédent gouvernement était de lutter contre un absentéisme en progrès continu et jugé abusif, explique le quotidien. Les 5,2 millions d'agents publics ne sont plus payés le premier jour de leur arrêt maladie". Problème, dans le secteur privé, "en vertu d'accords internes et de conventions, deux gros tiers des salariés du privé, selon les estimations, restent payés par leur employeur durant ces trois jours". D'où un sentiment d'injustice chez certains fonctionnaires.
L'abrogation de cette journée de carence devrait être effective dès le dernier trimestre de cette année, selon Les Echos. Mais en période de rigueur, elle ne fait pas que des heureux à Bercy. "L'an passé, cette mesure a permis, selon les estimations, des économies de 60 millions d'euros pour l'Etat employeur et de 70 millions pour les hôpitaux, complète le journal. La situation est plus floue dans les collectivités, où elle semble avoir été peu appliquée".

 La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, le 20 février 2013 à l'Elysée (Paris).

La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, le 20 février 2013 à l'Elysée (Paris).
(MAXPPP )

Aucun commentaire: