jeudi 21 février 2013

j'ai l'impression qu'holande preche pour la france, "Le peuple grec ne peut plus supporter d'autres charges", plaide Hollande

Le président français François Hollande a jugé mardi à Athènes que le retour à la croissance était la solution pour la Grèce, mais aussi pour l'Europe, face à la crise dans la zone euro, appelant à des investissements français dans l'économie grecque. 

"Le maintien de la Grèce dans la zone euro est un acquis [...], elle doit rester soutenue par l'Europe tout entière", a-t-il affirmé, aux côtés du premier ministre grec, Antonis Samaras. 

"En aucun cas je ne demande d'efforts supplémentaires" aux Grecs, a-t-il ensuite souligné, reçu par son homologue, Carolos Papoulias. "Le peuple grec ne peut plus supporter d'autres charges au risque d'une explosion sociale", a mis en garde ce dernier.

Aucun commentaire: