dimanche 24 février 2013

Dans l'hôtel où les Français enlevés au Cameroun ont dormi rien n'a bougé



Le parc national de Waza est l'un des joyaux du Cameroun, visité par des milliers de touristes et d'expatriés en vacances chaque année. Le site, protégé par l'Unesco, abrite une multitude d'espèces prisées parmi lesquelles on trouve des éléphants, des girafes, des lions, des antilopes et des autruches. Il a été l'une des étapes du voyage de vacances des sept touristes français enlevés mardi 19 février. Une équipe de France 2 s'y est rendue, samedi 23 février.
La famille Moulin-Fournier a passé sa dernière nuit avant d'être prise en otage dans une résidence hôtelière de la région. Les trois chambres où ses membres ot dormi ont été scellées sur ordre du procureur. Le personnel de l'hôtel est très affecté par l'enlèvement. Depuis ce drame, il n'y plus aucun client. Toutes les réservations ont été annulées. Un coup dur pour cette région qui tentait de développer ses infrastructures touristiques.

Aucun commentaire: