samedi 16 février 2013

Castelnaudary et les salariés de Spanghero vivent mal la suspension de l'usine



L'émotion est grande à Castelnaudary (Aude), l'entreprise Spanghero étant l'un des gros employeurs de la ville. La suspension des activités de la société de viande après le retrait de l'agrément pour une semaine va-t-elle devenir définitive ? Les salariés ont peur de perdre leur travail dans un contexte d'emplois difficile en France. Des mesures de chômage technique pourraient être annoncées dans les prochains jours. Ce vendredi 15 février,l'usine est totalement a l'arrêt et les salariés le vivent comme un condamnation à mort de la société.
280 employés et 70 intérimaires craignent pour leur emploi dans un département, l'Aude, où le taux de chômage atteint 13,5%. "On va vivre de quoi ? Punissons le coupable mais ne punissons pas tous les salariés qui travaillent ici", c'est ce que déclare un employé à la sortie de l'usine, rencontré par les journalistes de France 3 ce soir. Voici leur reportage

Aucun commentaire: