jeudi 21 février 2013

Bruxelles envisagerait une croissance française à 0% en 2013

Des employés d'une usine Lacoste à Troyes (Aube), le 7 janvier 2013.
Des employés d'une usine Lacoste à Troyes (Aube), le 7 janvier 2013.
(THOMAS SAMSON / AFP)!!

L'Europe est moins optimiste que le gouvernement. La Commission européenne, qui doit présenter vendredi 22 février ses prévisions de croissance en Europe, table pour ce qui concerne la France sur une croissance de 0 à 0,1% en 2013 et un déficit aux alentours de 3,6% du Produit intérieur brut, ont rapporté mercredi plusieurs médias, tels Le Point, Europe 1 et RTL. Le gouvernement français attend cette publication pour abaisser ensuite sa propre prévision de croissance, actuellement de 0,8%.
"Les calculs de la Commission européenne ne sont pas bons pour la France. Elle prévoit une croissance plate pour 2013 : 0 ou 0,1%", affirme RTL, citant des experts de Bruxelles. La radio relève, citant les mêmes sources bruxelloises, que le déficit budgétaire "sera d'au moins 3,6%". Le Point et Europe 1 affirment que la prévision sera de 0,1%. Sur les déficits, le magazine donne le chiffre de 3,6% tandis qu'Europe 1avance qu'il sera "légèrement au-dessus de 3,5%".
Le président François Hollande a confirmé mardi que la France n'atteindrait pas son objectif de 0,8 % de croissance en 2013, et indiqué qu'une nouvelle prévision de croissance serait établie "fin mars avec le Haut conseil aux Finances publiques". De son côté, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a estimé que la prévision s'établirait autour de 0,2% ou 0,3%, mais il a été démenti par le ministère de l'Economie selon lequel la nouvelle hypothèse n'est "pas encore arrêtée".

Aucun commentaire: