vendredi 22 février 2013

Bangladesh : la police tire sur des milliers de manifestants islamistes



Les quartiers de Dacca, la capitale du Bangladesh, se sont transformés vendredi 22 février en champ de bataille quand des milliers de manifestants ont attaqué la police à coup de briques et de bâtons devant la mosquée, après la prière du vendredi. Les forces de l'ordre ont répliqué en tirant des balles en caoutchouc et des grenades lacrymogène.
Les tensions sont montées d'un cran dans ce pays à majorité musulmane après la mise en ligne d'écrits présumément anti-islam par un blogueur, Ahmed Rajib Haider, dont le corps décapité à la machette a été retrouvé la semaine dernière dans une banlieue de Dacca.
Les douze partis islamistes du pays avaient appelé à ces manifestations après la prière traditionnelle du vendredi dans près de 500 000 mosquées du pays, demandant l'exécution de blogueurs qu'ils estiment responsables d'écrits blasphématoires contre l'islam et le prophète Mahomet. Au moins quatre personnes ont trouvé la mort et environ 200 personnes blessées dans tout le pays ce vendredi.

Aucun commentaire: